Adobe vs Apple

Non la guerre n’est pas déclarée … Après la lettre ouverte fracassante de Steve Jobs qui a fait couler énormément d’encre et a fait fondre deux trois touches de clavier la semaine passée, Adobe rétorque d’une sacré belle façon : tout en sarcasmes et en onirisme ! la créativité d’Adobe vs la condescendance de Jobs.Alors rappel des faits, La semaine passée Steve Jobs (CEO d’Apple) a, dirons nous avec toute la sensibilité qui nous habite, DÉMONTÉ comme il se doit le système Adobe et ses suites de logiciels (Flash, Dreamweaver en tête) en 7 points tranchés et définitifs :

apple-adobe-love.png.scaled500

1- L’ouverture -> rappel sur le fait qu’Adobe soit 100% propriétaire des outils tels que flash

2- Le full web -> 75% des vidéos disponibles sur le net sont en Flash

3- Fiabilité, sécurité, performance -> Flash est la cause #1 des plantages de Mac

4- Autonomie des batteries -> Les 3/4 des sites flash ne sont pas mis à jour ce qui augmente le travail de codage des solutions types iPhone, iPad, etc… et donc la durée de vie des batteries

5- Interface tactile -> Flash a été conçu pour des utilisateurs de PC avec des souris et non pour des touchscreen multipoints

6- La raison la plus importante -> Adobe veut développer des supports multi plates formes qui vont abaisser le niveau global du web alors qu’Apple ne tend que vers du très haut de gamme web

7- Conclusion -> Steve Jobs rappelle qu’Adobe a été performant à l’époque PC … mais que la tendance est au mobile et donc a des interfaces pauvres en ressources qui ne fonctionne pas correctement avec les solutions Adobe.

Pour les anglophones (et surtour pour ceux qui ne l’auraient pas lu) voici la lettre ouverteEt donc hier Adobe rétorquait avec un print ultra simple mais ultra efficace qui prône le respect et la créativité

Et donc stratégiquement Adobe rétorque sur son terrain celui de la créativité en créant une page dédiée et avec une lettre ouverte des deux fondateurs de la marque John Warnock and Chuck Geschke :

« The genius of the Internet is its almost infinite openness to innovation. New hardware. New software. New applications. New ideas. They all get their chance. (…) In the end, we believe the question is really this: Who controls the World Wide Web? And we believe the answer is: nobody — and everybody, but certainly not a single company.

Chuck Geschke, John Warnock

Cofounders

Chairmen, Adobe Board of Directors »

Et oui c’est la guerre de tranchée -> SORTEZ vos casques et creuser un trou dans votre clavier … reste à voir ce que l’avenir proche nous réserve (bonne chances à tous les développeurs)

À propos de MathieuSitaud Directeur Associé d’ANOV Agency & Aattractive – Agence Conseil en Communication Digitale et Développement numérique. Passionné de Web et de Stratégie, je suis à votre disposition pour parler de Social Media Stratégie, de Réseaux Sociaux et des comportements des internautes.
Vous pourrez également lire d’autres de mes articles sur Locita.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*